IRIS Actions / SMSI / Droits de l'homme - Human Rights

Tunisie et SMSI - Pétition à l'initiative du caucus Droits de l'homme du SMSI

26 septembre 2003
À l'attention de la presse et des organisations de la société civile

Le caucus Droits de l'homme du SMSI publie aujourd'hui une pétition au sujet de la tenue de la deuxième phase du Sommet mondial sur la société de l'information à Tunis en 2005, et de la nomination d'une personnalité très controversée à la tête du comité d'organisation.

Le texte de la pétition rappelle que "les deux principaux objectifs du Sommet, à savoir la lutte contre la fracture numérique et le respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales dans une société de l'information et de la communication, sont indissociablement liés", et demande que "la tenue de la deuxième phase du Sommet à Tunis soit subordonnée à des signes concrets de la Tunisie en faveur du respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales, en particulier:
- la libération des journalistes et autres prisonniers d'opinion détenus en Tunisie
- la nomination d'une personnalité non discréditée à la tête de l'organisation de la deuxième phase du Sommet
- l'engagement de permettre à tous les représentants de la société civile tunisienne et internationale de participer librement aux travaux du Sommet."

Le caucus droits de l'homme a déjà exprimé ses profondes préoccupations à cet égard durant la PrepCom3 du SMSI (15-26 septembre 2003) à de nombreuses délégations gouvernementales, y compris le groupe des États membres de l'Union européenne et des pays candidats, au cours d'une réunion organisée avec des organisations de la société civile européenne.

Cette pétition est diffusée alors que la plainte conjointe des organisations OMCT (Organisation mondiale contre la torture) et TRIAL (Track Impunity Always) a été classée sans suite par le Procureur général du canton de Genève, au motif que "l'article 12 de l'accord de Siège signé en juillet 1971 entre la Confédération Suisse et l'Union internationale des Télécommunications (organisatrice du Sommet), accorde l'immunité d'arrestation et de détention aux représentants des pays membres de l'UIT". Voir à ce sujet le communiqué conjoint sur le site de l'OMCT, membre du caucus droits de l'homme (http://www.omct.org).

Le texte de la pétition avec la liste des premiers signataires, est disponible en Français, Anglais et Espagnol sur le site du caucus droits de l'homme: http://www.iris.sgdg.org/actions/smsi/hr-wsis

La collecte des signatures se poursuit, et concerne toutes les organisations soucieuses du respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales, et de leur importance première dans une société de l'information et de la communication.

Contact presse à Genève: Christine Ferrier, OMCT, cf@omct.org, Tél : 00 41 22 809 49 39
Adresser les signatures à Rikke Frank Jorgensen, DIHR, rfj@humanrights.dk
Site web : www.iris.sgdg.org/actions/smsi/hr-wsis

(dernière mise à jour le ) - webmestre@iris.sgdg.org