Iris est membre de ...

Iris a choisi d'adhérer à certains collectifs ou associations dont elle partage les objectifs, même si elle peut s'en démarquer parfois :

 

GILC IRIS est, depuis novembre 1997, membre de GILC (Global Internet Liberty Campaign), une coalition informelle d'une quarantaine d'organisations de par le monde, militant pour les libertés individuelles et les libertés publiques, et leur application sur Internet. Le fait que ce collectif est informel permet aux organisations membres d'échanger des informations et de mener des actions communes, sans pour autant perdre leur souveraineté et leur liberté de manoeuvre. Ainsi, IRIS ne considère pas, contrairement à la plupart des membres de GILC, que la liberté d'expression ne souffre aucune limitation : en particulier, nous pensons que les auteurs de propos racistes doivent être sanctionnés. C'est sans doute nos histoires et nos cultures différentes qui nous font accorder la préséance au collectif sur l'individu... De même, et probablement pour les mêmes raisons, nous nous méfions du pouvoir des grands groupes économiques et financiers tout autant, sinon plus, que de celui des États, ces derniers échappant plus difficilement au contrôle des citoyens.

RAS IRIS est, depuis mars 1998, membre du R@S (Réseau Associatif et Syndical), association regroupant une vingtaine de collectifs, syndicats, et associations progressistes. Le R@S s'est donné pour but de permettre à ces organisations de communiquer au moyen des réseaux informatiques. Pour ce faire, le R@S offre à ses adhérents les moyens matériels de connexion au réseau, gère leurs listes de diffusion, et leur propose un soutien pédagogique et logistique afin de mettre Internet au service de l'action militante. IRIS soutient sans réserve les objectifs et les actions du R@S.

DELIS IRIS est, depuis mars 1999, membre du collectif « Informatique, Fichiers, Citoyenneté » (IFC). Avec la Ligue des droits de l'homme, le Collectif des associations et des syndicats contre la connexion des fichiers fiscaux et sociaux, et le Collectif pour les droits des citoyens face à l'informatisation de l'action sociale, le Collectif IFC forme l'intercollectif DELIS (Droits et libertés face à l'informatisation de la société). Le but de cet intercollectif est de veiller à la protection de la vie privée et de la confidentialité dans l'utilisation des fichiers et leurs interconnexions. IRIS apporte sa compétence au niveau Internet, les autres participants êtant plus actifs sur les questions des fichiers (sociaux, fiscaux, fichiers de santé, fichiers de police, etc.).

European Digital Rights IRIS est membre fondateur, depuis juin 2002, d'EDRi (European Digital Rights), fédération européenne d'organisations de défense des droits de l'homme et des libertés publiques sur Internet. Depuis sa création en octobre 1997, IRIS a considéré l'action à l'échelle européenne comme une priorité dans l'accomplissement de ses objectifs : décliner et défendre sur Internet les droits civils et politiques des citoyens, mais aussi leurs droits économiques, sociaux et culturels. La création de la fédération European Digital Rights représente pour l'association le moyen de mieux satisfaire cette priorité. De son côté, IRIS mettra ses compétences au service de la fédération EDRi, pour contribuer au mieux à l'action commune. EDRi a été fondée par 10 organisations de 7 pays européens.

Adhésions résiliées :

IRIS a été membre de l'AFUL (Association Francophone des Utilisateurs de Linux et des Logiciels Libres). Cette adhésion a duré de novembre 1998 à février 2001, date à laquelle IRIS a décidé de ne pas renouveler son adhésion à l'AFUL.

IRIS a été membre de Globenet. Cette adhésion a duré d'avril 1999 à février 2001, date à laquelle IRIS a décidé de ne pas renouveler son adhésion à Globenet.

 

(dernière mise à jour le 11/01/2005) webmestre@iris.sgdg.org